Qu’est-ce que le droit d’alerte ?

    Le droit d'alerte est la possibilité qu'ont les collaborateurs, les délégués du personnel ou les représentants du CHSCT (Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail) d'alerter leur employeur au sujet :

    • de toute situation de travail pouvant présenter un danger grave et imminent pour leur vie ou leur santé ;
    • de tout manquement constaté dans les systèmes de protection ;
    • de produits ou procédés de fabrication utilisés ou mis en œuvre par l’entreprise pouvant faire peser un risque grave sur la santé publique ou l’environnement.

    Cette alerte doit être consignée par écrit dans un registre mis à disposition.

    Partager

    Votre conseiller

    Arnaud

    Cette réponse vous a-t-elle aidé ?

    Dialoguez en direct avec nos experts

    Nous sommes à votre écoute du lundi au vendredi de 8H à 18H