Règlementairement, quels éléments d’hygiène doivent être mis en place sur le chantier ?

    Une installation d’accueil sur chantier doit comporter :

    • un vestiaire (avec sièges et armoires en nombre suffisant) aéré, nettoyé, éclairé et chauffé en hiver ;
    • des toilettes séparés des autres locaux, équipés de chasse d’eau et de papier hygiénique, aérés, nettoyés et chauffés avec au moins un robinet d’eau en nombre suffisant (un toilette et un urinoir pour vingt hommes et deux toilettes pour vingt femmes) ;
    • des lavabos avec eau potable, température réglable, savons et moyens de séchage en nombre suffisant (un lavabo pour dix collaborateurs) ;
    • un réfectoire entretenu avec sièges et tables en quantité suffisante, moyens de conservation et de chauffage des aliments si les collaborateurs prennent leur repas sur le chantier ;
    • des douches en cas de travaux insalubres ou salissants.

    Pour les chantiers inférieurs à quatre mois ou ne permettant pas l’installation de ces équipements, vous pouvez recourir, notamment, à des véhicules spécialement aménagés.

    Partager

    Votre conseiller

    Patrick

    Cette réponse vous a-t-elle aidé ?

    Dialoguez en direct avec nos experts

    Nous sommes à votre écoute du lundi au vendredi de 8H à 18H