Lors de l'utilisation d'une nacelle, tous les collaborateurs doivent-ils avoir le CACES correspondant ?

    Cela dépend de son rôle :

    • le conducteur de la nacelle est en possession de son autorisation de conduite et donc de la formation adaptée, le plus couramment, le CACES (Certification d'Aptitude à la Conduite en Sécurité) et d'une aptitude médicale.
    • le passager a reçu la formation à la sécurité sur les risques de son poste de travail comme le travail en hauteur, le port du harnais si nécessaire etc...
    • la personne au sol, en charge du guidage de la nacelle a reçu les instructions suivantes : existence du rapport de vérification et levée des réserves éventuelles, environnement de la nacelle (assises, stabilité, proximité de bâtiment, voie de circulation, ligne électrique, autre engin...), moyens de communication mis en place, délimitation et signalisation de la zone d'évolution de la nacelle, les conditions d'utilisation et "qui fait quoi" sur le fonctionnement de la nacelle. Il n'est pas requis que cet opérateur soit formé à l'utilisation de la nacelle ou soit titulaire d'une autorisation de conduite puisqu'il ne manœuvre pas les organes de service de celle ci. Cependant, dans ce cas, il ne peut pas porter secours au conducteur et un dispositif de secours complémentaire doit être prévu. Il semble néanmoins irréaliste qu'un surveillant de manœuvre au sol ne puisse pas porter secours au travailleur situé sur la nacelle. Ainsi, il est nécessaire que ce surveillant soit formé et titulaire d'une autorisation de conduite.
    Partager

    Votre conseiller

    Xavier

    Cette réponse vous a-t-elle aidé ?

    Dialoguez en direct avec nos experts

    Nous sommes à votre écoute du lundi au vendredi de 8H à 18H