Comment déterminer un point d’ancrage ?

    Le point d’ancrage peut être :

    • permanent ou temporaire,
    • fixé sur la structure du bâtiment ou être mobile (ligne de vie).

    Quel que soit son type, l’ancrage du système d’arrêt de chute doit être suffisamment résistant pour :

    • empêcher la chute,
    • ou être à même d'arrêter puis à retenir l’opérateur en cas de chute.

    Les points d’ancrage doivent être déterminés par une personne compétente (connaissance de la résistance du point, de la structure, des travaux à effectuer…) sous la responsabilité du chef d’entreprise.

    Un point d’ancrage doit au moins résister à une charge de 1 000 DaN (1 tonne).

    L'OPPBTP propose des vidéos d'informations sur le port du harnais et des systèmes d'arrêt de chute.

    Partager

    Votre conseiller

    Olivier

    Cette réponse vous a-t-elle aidé ?

    Dialoguez en direct avec nos experts

    Nous sommes à votre écoute du lundi au vendredi de 8H à 18H